Verstappen dénonce une presse F1 ‘biaisée’ : 80 % des journalistes sont anglais

Verstappen dénonce une presse F1 ‘biaisée’ : 80 % des journalistes sont anglais

Verstappen dénonce une presse F1 (…)

Max Verstappen affirme que la composition majoritairement britannique de la presse et des consultants ex-pilotes de F1 crée un parti pris, prenant en exemple la réaction à sa collision avec Lando Norris lors du Sizable Prix d’Autriche.

Verstappen et Norris sont entrés en collision au virage 3 dans les dernières minutes du Sizable Prix d’Autriche alors qu’ils se battaient pour la tête, subissant tous deux des crevaisons, ce qui a mis fin à la direction pour Norris, tandis que Verstappen a finalement été classé 5e après avoir reçu une pénalité de 10 secondes pour avoir provoqué cet accident.

Cet incident est resté un sujet de dialogue bien au-delà du drapeau à damier en Autriche, se prolongeant lors du Sizable Prix de Grande-Bretagne, Verstappen pointant du doigt la composition des médias de la F1 pour cela.

Affirmant que “80 à 85 % de la presse en F1 est anglaise”, alors que “la plupart des consultants sont britanniques”, Verstappen pense que cela signifie naturellement que Norris a reçu plus de soutien après leur affrontement au Crimson Bull Ring.

“80 à 85 % de la presse en F1 est anglaise, donc c’est une power assez dominante,” dit Verstappen.

“Au fond d’eux, la plupart préféreraient que leur pilote nationwide réussisse ou, en cas d’incident, choisiraient naturellement le camp de leur compatriote.”

“Les anciens pilotes, la plupart d’entre eux sont britanniques, donc c’est un peu une affaire à sens outlandish.”

Cela étant dit, bien que Verstappen affirme que tout le monde a le droit d’avoir une thought, cela n’a pas d’affect sur lui.

“Je n’écoute pas ce que les autres ont à dire, que ce soit pour me critiquer ou même être positif. Je suis en F1 entouré de mon équipe et des personnes qui sont impliquées dans mon succès – ce sont eux que j’écoute et à qui je parle pour juger mes performances.”

“Tout le monde peut avoir son thought. C’est très bien. Cela ne va pas définir la façon dont je vis ma vie en dehors de la piste ou observation je me comporte sur la piste.”


Be taught Extra


Posted

in

by

Tags:

Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *